Mon avis sur Ultraproct (pommade + suppositoires)

ultraproct hemorroides

Être victime d’hémorroïdes n’est jamais chose simple, je sais de quoi je parle. Entre la gêne que cela peut provoquer, les douleurs et les démangeaisons, la pathologie handicape forcément chaque personne qu’elle touche, malheureusement. Le pire, est qu’aujourd’hui près de la population européenne a connu, connaît ou connaîtra une crise hémorroïdaire. Les causes sont nombreuses, nous bougeons moins qu’auparavant, restons trop longtemps assis et nous nourrissons mal. Heureusement, quelques solutions pour guérir de la pathologie se sont développées ces dernières années, comme les crèmes, gélules et autres pommades. Souvent mis en avant pour soigner ces hémorroïdes, le médicament Ultraproct promet par exemple un soulagement rapide et une disparition progressive de la pathologie. Mais alors, qu’en est-il réellement ? Le point.

1. Présentation de l’Ultraproct Pommade

Dans un premier temps, qu’est ce que la pommade Ultraproct ?

Développée puis commercialisée par les laboratoires Bayer, la pommade Ultraproct est un médicament destiné à soulager les douleurs liées, entre autres, aux hémorroïdes. Bien connue des médecins, elle est vendue par tube de 30 grammes (prix libre, aux alentours de 20€) et a déjà permis un soulagement à des milliers de patients en France.

En agissant directement sur la douleur grâce à ses propriétés anesthésiantes, la pommade Ultraproct apporte notamment une sensation immédiate de soulagement, ou du moins en quelques minutes. Un effet forcément intéressant pour les patients atteints d’hémorroïdes, et qui permet au médicament d’être l’un des plus utilisés ces dernières années dans le secteur.

Vendue sous ordonnance, la pommade Ultraproct associe plusieurs agents actifs chimiques, qui agissent contre les maux et démangeaisons liés à la crise hémorroïdaire. Munie notamment d’un corticoïde puissant et de Cinchocaïne, elle réduit la douleur sur le court terme avec ses effets anti-inflammatoire et anesthésiant.

Niveau composition, la pommade Ultraproct ressemble assez aux autres crèmes du genre disponibles sur le marché, avec bon nombre d’agents actifs de synthèse. Ainsi, on retrouvera de la Cinchocaïne chlorhydrate, du Fluocortolone caproate, Fluocortolone triméthylacétate ou encore  des Glycérides hémi-synthétiques solides. Autant d’éléments qui permettront une action ciblée sur la douleur et les démangeaisons, et qui ont déjà fait leurs preuves.

Déconseillée aux femmes en période de grossesse ou allaitant et nécessitant l’avis d’un médecin, la pommade Ultraproct ne sera toutefois pas adaptée à tous, et pourra donner lieu à bon nombre d’effets secondaires. Comme mentionné sur le site du fabricant et sur la notice du produit, le médicament pourra par exemple provoquer un amincissement ou une fragilité accrue de la peau, des réactions allergiques cutanées, des démangeaisons ou encore des irritations. A avoir en tête donc, avant de passer à l’action.

ultraproct hemorroides

2. Comment utiliser Ultraproct Pommade ?

Si elle ne conviendra pas à chaque patient, la pommade Ultraproct ne devra pas non plus être utilisée n’importe comment. En ce qui concerne la posologie, il sera recommandé d’appliquer une à deux fois par jour la pommade sur la zone malade, de préférence matin et soir après la selle. Un rythme qui pourra se faire sous une semaine, mais qui ne devra jamais dépasser ce délai. Si après huit jours de traitement vous ne ressentez aucune amélioration, il faudra alors consulter un spécialiste hémorroïdes ou vous tourner vers d’autres solutions.

Niveau utilisation maintenant, cette dernière reste assez classique dans le domaine. Après vous être lavé les mains puis la zone touchée par les hémorroïdes, munissez-vous de pommade sur le bout des doigts. Ceci fait, appliquez délicatement et de manière circulaire le produit sur l’anus, afin de libérer au mieux l’effet anesthésiant de la formule. En quelques minutes, si tout se déroule comme prévu, vous ressentirez alors un soulagement intense et ne serez plus sujet aux traditionnelles démangeaisons.

3. Présentation de l’Ultraproct Suppositoire

Globalement connu sous forme de pommade, Ultraproct existe aussi sous forme de suppositoires. Vendus par boite de dix (prix libre, aux alentours de 15€), et également sous ordonnance (légalement, un achat sans ordonnance est impossible, même en ligne), ces derniers sont composés des mêmes agents actifs que ceux présents dans la crème, et apporteront également un soulagement rapide de la douleur. Toujours grâce aux effets anti-inflammatoire et anesthésiant de la formule, ils agiront notamment contre les sensations de brûlure et pourront faciliter le quotidien des patients les plus atteints.

Niveau posologie, là aussi il sera recommandé de n’utiliser qu’un à deux suppositoires Ultraproct par jour, de préférence après la selle. Comme pour la pommade, il faudra en revanche ne pas dépasser la durée d’une semaine pour le traitement, sans quoi les effets secondaires décrits plus haut seront susceptibles de faire leur apparition. Encore une fois, si après un traitement de huit jours par les suppositoires vous ne ressentez aucun soulagement, tournez-vous vers d’autres solutions (lien vers Hemapro) et consultez un avis médical. Il en va de votre santé.

Enfin, en ce qui concerne leur utilisation, là aussi la démarche reste assez simple et banale. Prenez soin de vous laver les mains ainsi que la région anale, détendez-vous puis insérez le suppositoire dans votre anus. Si la démarche peut paraitre moins simple que pour la pommade, sachez qu’elle sera tout aussi efficace voire davantage. Pensez également à conserver votre boite de suppositoires au réfrigérateur, ce qui facilitera leur utilisation.

4. Mon avis sur Ultraproct

Passons désormais à une partie plus personnelle de cet article, mon avis sur la pommade Ultraproct. Que ce soit la pommade ou les suppositoires d’ailleurs, le ressenti que je peux avoir est assez mitigé. D’un côté, il est vrai que les vertus anti-inflammatoires et anesthésiantes du produit sont réellement intéressantes pour les patients souffrant le plus des hémorroïdes. En un rien de temps, le soulagement promis se fait ressentir et le quotidien s’embellit, au moins pour une semaine.

D’un autre, le manque de composants naturels dans le produit et le fait que ce dernier ne s’attaque pas directement au problème (lien vers les causes des hémorroïdes, ou 6 règles de vie ?) m’inquiètent un peu. Au-delà de nous faire ingérer des composants forcément négatifs pour l’équilibre de notre santé, la solution proposée par Ultraproct n’agit pas réellement sur la source du problème, à savoir la santé de nos veines. En agissant simplement contre la douleur et les démangeaisons, la pommade Ultraproct ne fait que masquer la pathologie, sans s’y attaquer réellement.

Quand on sait que plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour faire disparaître les hémorroïdes, et qu’il existe des produits plus naturels sur le marché, je me demande donc quel est réellement la valeur du produit, d’autant que le remboursement n’est pas prévu si vous n’êtes pas satisfait. Pour moi c’est assez clair, si vous ne supportez plus les douleurs liées à vos hémorroïdes vous pouvez acheter Ultraproct, mais vous devrez vous tourner vers d’autres produits pour venir définitivement à bout de la maladie.

5. Hemapro, l’alternative évidente

Pas vraiment convaincu par l’intérêt de la pommade Ultraproct, je le suis en revanche pleinement par la crème Hemapro du spécialiste 500Cosmetics. Composée, elle, d’ingrédients d’origine naturelle, elle agit directement sur la cause de la maladie et la soigne sur le long terme pour éviter les récidives. Grâce à différents agents naturels, elle renforce notamment les veines de la zone anale et permet un retour à la normale de la circulation sanguine. Pour voir mon avis complet sur le produit, son prix et comment vous le procurer, je vous renvoie à mon avis complet sur la crème Hemapro. Sachez simplement que des milliers de personnes l’ont définitivement adoptée pour dire adieu aux hémorroïdes. Pourquoi pas vous ?

creme hemapro hemoroide

La crème HemaPRO™ - Crème aux composants naturels très connue en France pour stopper immédiatement la douleur et éliminer progressivement les symptômes des hémorroïdes. Mais attention aux prix pratiqués en pharmacie !
-> Cliq​​​​​uez ici pour lire mon avis sur la pommade Hemapro

Avis sur Ultraproct mis à jour le 29 avril 2018 par avec la note de 2.2 sur 5.


Autres crèmes anti-hémorroïdes