Mon avis sur Titanoréïne Crème et Suppositoire

titanoreine creme

Lorsque l’on est atteint d’hémorroïdes, nombreux sont les aspects de la maladie qui viennent bousculer notre vie de tous les jours. Gêne, impossibilité de s’épanouir ou même sentiment de honte, beaucoup de paramètres peuvent venir compliquer le quotidien de la personne touchée, et surtout en ce qui concerne les douleurs et démangeaisons.

Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions efficaces pour se soulager comme les crèmes ou suppositoires. Souvent citée, la marque Titanoréïne se décline sous les deux formes et reste l’une des plus connues sur le marché français aujourd’hui.

Mais alors, concrètement, que vaut-elle ? La crème et les suppositoires sont-ils réellement efficaces ? Y a-t-il des effets secondaires, des contre-indications ? Je fait le point pour vous éclairer.

1. Présentation de Titanoréïne crème

Parlons tout d’abord de la crème Titanoréïne, puisque il s’agit de la solution la plus recherchée parmi les produits de la marque. Vendue sans ordonnance à hauteur de 6€ les 40 grammes et composée de Carraghénates, d’Oxyde de zinc et de Dioxyde de titane, elle est spécialement conçue pour lutter contre les douleurs et les démangeaisons relatives aux hémorroïdes (fissure anale comprise).

Régulièrement prescrite par le corps médical lors d’une poussée hémorroïdaire ou d’une crise d’hémorroïdes, elle va notamment soulager les veines endommagées de par son caractère anesthésiant. Protégeant également la muqueuse de toutes agressions mécaniques et chimiques, la crème Titanoréïne agira finalement de deux manières différentes, en soulageant d’une part les douleurs liées aux hémorroïdes, et d’autre part en atténuant les démangeaisons gênantes.

titanoreine creme

2. Comment appliquer la crème Titanoréïne ?

Pour appliquer la crème Titanoréïne spéciale hémorroïdes (Lidocaïne), la démarche est assez simple. Idéalement après la selle, prenez soin de nettoyer la zone malade afin d’augmenter l’efficacité de l’action.

Ceci fait, et après vous avoir lavé les mains, munissez-vous de crème sur le bout de vos doigts et appliquez doucement le produit sur l’hémorroïde douloureuse. En procédant ainsi, vous vous épargnerez des douleurs inutiles et commencerez à ressentir un certain soulagement.

En ce qui concerne la posologie, il est fortement conseillé d’appliquer la pommade deux fois par jour, matin et soir, et de ne pas excéder quatre applications quotidiennes.

Il faudra également veiller à n’utiliser le produit que sur une courte durée, et de ne pas avoir recours au traitement plus d’une semaine. Si les douleurs et démangeaisons persistent une fois ce délai passé, il faudra alors prendre un avis médical auprès d’un spécialiste des hémorroïdes.

3. Présentation des suppositoires Titanoréïne

Abordons maintenant les suppositoires Titanoréïne. Vendus par boite de douze (environ 5€, soit 0.40€ le suppo) et eux aussi composés de Carraghénates (300mg), d’Oxyde de Zinc (400mg), et de Dioxyde de titane (200mg), ils auront les mêmes effets sur vos hémorroïdes que la crème évoquée précédemment. De par leurs substances actives, ils vont apporter un certain soulagement à la zone anale, réduisant les démangeaisons et luttant activement contre les douleurs provoquées par l’hémorroïde.

Ce qu’il faudra toutefois prendre en compte, est que la quantité d’agents présents dans un suppositoire sera moindre que dans une application classique de la crème. A vous de voir en fonction de l’avancée de la pathologie.

4. Comment utiliser les suppositoires Titanoréïne ?

En ce qui concerne l’utilisation de ces suppositoires Titanoréïne, là aussi elle reste simple et classique. Après la selle, prenez soin de vous laver les mains à l’eau savonneuse afin d’éviter tout risque d’infection. La suite est on ne peut plus simple, munissez vous d’un suppositoire et insérez-le dans votre anus. En quelques instants, vous ressentirez un soulagement de la douleur et des démangeaisons.

Au niveau de la posologie, là aussi il est conseillé de n’appliquer que deux suppositoires par jour, ainsi que de n’utiliser le traitement qu’une petite semaine. Si une fois ce délai dépassé les symptômes hémorroïdaires persistent, il faudra alors vous tourner vers un spécialiste de santé.

5. Les effets secondaires de Titanoréïne

Que vous décidiez d’avoir recours à la crème Titanoréïne ou aux suppositoires de la marque, il faut que vous sachiez que quelques effets secondaires pourront malheureusement être constatés. Contenant quelques substances allergènes, les deux produits Titanoréïne pourront dans un premier temps provoquer des réactions allergiques.

Pour les personnes possédant une peau fragile, il faudra également savoir que des réactions cutanées locales telles que l’eczéma ne seront pas à exclure, tout comme une sensation d’hypersensibilité au niveau de la zone malade.

Outre ces conséquences non désirables, il faudra enfin savoir que quelques contre-indications entourent l’utilisation des traitements. Ainsi, les femmes en période de grossesse, les femmes qui ont recours à l’allaitement ou encore les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires devront éviter d’utiliser les solutions Titanoréïne. En cas de doute, un avis médical devra également être pris auprès d’une personne compétente.

6. Mon avis sur Titanoréïne

Si je devais vous donner mon avis sur les crèmes et suppositoires Titanoréïne, celui-ci serait donc assez mitigé. Nous l’avons évoqué, les deux produits peuvent provoquer de nombreux effets indésirables et ne conviendront pas forcément à tout le monde (ex : femmes enceinte, enfants). En cela, une barrière est déjà posée.

Ensuite, l’autre aspect que je trouve assez dérangeant est l’origine pas toujours très claire des substances présentes dans les solutions. Pour l’anus, qui reste quand même une zone assez fragile du corps humain, il apparaît préférable de ne se soigner qu’avec des ingrédients d’origine naturelle et non intrusifs.

Enfin, et c’est pour moi le point le plus important de ma critique, la crème comme les suppositoires ne s’attaqueront jamais au problème des hémorroïdes en lui-même. En effet, bien qu’une sensation de soulagement des irritations est indéniable, et que la douleur sera relativement atténuée lors de l’application, les produits de la gamme Titanoréïne n’agiront jamais pour lutter directement contre l’hémorroïde.

Pour soigner la pathologie, il faudra surtout agir sur la santé des veines et la qualité de l’afflux sanguin, aspect non traité par la crème ou les suppositoires. Bien qu’utiles pour soulager à court terme, ces solutions n’apporteront donc pas de réelle guérison de la pathologie. Au contraire de la crème Hemapro.

7. Crème Hemapro : l’alternative naturelle

Composée exclusivement d’ingrédients d’origine naturelle, la crème Hemapro est en revanche l’un des mes grands coups de cœur pour le soin des hémorroïdes. Douce et non agressive pour la santé, elle s’appliquera aussi facilement que la crème Titanoréïne et sera bien plus efficace sur le long terme. Munie de différents agents actifs, elle va en effet agir sur contre les douleurs et démangeaisons provoquées par les hémorroïdes, mais aussi et surtout sur la source du problème. En apportant soin et force aux veines de votre zone anale, elle réduira de manière drastique l’hémorroïde, et l’empêchera de récidiver sur le long terme. Pour plus de détails, je vous invite à consulter mon avis sur la crème Hemapro.

creme hemapro hemoroide

La crème HemaPRO™ - Crème aux composants naturels très connue en France pour stopper immédiatement la douleur et éliminer progressivement les symptômes des hémorroïdes. Mais attention aux prix pratiqués en pharmacie !
-> Mon avis sur la crème Hemapro

Avis sur Titanoréïne crème et suppositoire mis à jour le 15 mars 2018 par avec la note de 2.8 sur 5.


Autres crèmes anti-hémorroïdes