Ginkor Fort Hemorroides : Avis et Prix

ginkor fort hemorroides

Je vous donne mon avis sur le médicament Ginkor Fort, un veinotonique à la mode pour lutter contre les hémorroïdes. Composition, posologie, effets secondaires, prix…Tout ce que vous devez savoir avant de le prendre.

Les hémorroïdes touchent aujourd’hui près de 30% de la population occidentale. Un ratio énorme, bien sûr, et qui est dû aux mauvaises habitudes que nous avons pu prendre au fil des époques. Alimentation dégradée, activité physique insuffisante, position assise prolongée…nombreuses sont les causes de cette pathologie si gênante. Pour en venir à bout et la soulager, de nombreuses solutions sont donc apparues sur le marché de la santé, des crèmes aux gélules en passant par les gels et les anti-inflammatoires. Souvent ce sont d’ailleurs les mêmes qui sont recommandés par les médecins généralistes, à l’image du médicament Ginkor Fort. Peut-être à tord. Je vous livre aujourd’hui pourquoi cette solution si réputée ne conviendra pas à tout le monde.

1. Qu’est-ce que Ginkor Fort Hémorroïdes ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le Ginkor Fort au juste ? Développé par les laboratoires Tonipharm, le Ginkor Fort est un médicament (existe aussi en crème Ginkor Fort et en suppositoires) conçu pour lutter contre l’insuffisance veineuse. Protecteur vasculaire, il possède des propriétés veinotoniques visant à rétablir la circulation du sang dans le corps humain et coûte une dizaine d’euros par boîte de 60 gélules. Également efficace contre le phénomène des jambes lourdes, il est surtout recommandé par le corps médical en cas d’apparition d’hémorroïdes, internes ou externes. En rétablissant au mieux la circulation sanguine et renforçant les vaisseaux sanguins, il vise notamment un soin de la zone anale malade, pour éliminer progressivement les douleurs liées à la crise hémorroïdaire. Depuis les années 2000, il s’en est vendu des centaines de milliers sur le marché français.

ginkor fort hemorroides

2. Composition, posologie et effets secondaires de Ginkor Fort

Le Ginkor Fort est donc un médicament développé pour combattre les symptômes des hémorroïdes, sous forme de gélules, suppositoires et crème. Mais que contient-il justement ? Vous le verrez, malheureusement rien de très naturel pour le corps humain.

Lorsque l’on s’attarde sur l’étiquette du produit, on se rend en effet rapidement compte que le Ginkor Fort hémorroïdes contient une multitude de molécules chimiques, et autres produits non-naturels. Pour être précis, on retrouvera de l’extrait de Ginkgo biloba, mais aussi et surtout de l’Heptaminol chlorhydrate, Troxérutine, Stéarate de magnésium, Acide silicique, Oxyde de fer jaune, Indigotine, Dioxyde de titane et de la Gélatine. Rien de très naturel donc, et c’est un premier point que je trouve assez dommage. Nous y reviendrons.

Niveau posologie maintenant, les chercheurs qui ont développé le médicament conseillent en général une prise de trois et quatre gélules par jour, le tout au cours des repas et sur une durée maximum de sept jours. Un traitement classique en soi. C’est au niveau des effets secondaires que cela se gâte.

Déjà déconseillé aux enfants et adolescents, femmes en période de grossesse, personnes atteintes d’allergies, d’hyperthyroïdie, ou encore qui prennent des antidépresseurs, le Ginkor Fort est malheureusement aussi source d’effets secondaires indésirables. Comme indiqué sur la notice d’utilisation, des réactions allergiques sévères, de l’angioedème (troubles immunitaires), des maux d’estomac, troubles digestifs, nausées, maux de tête, hypertension ou encore troubles cutanés (démangeaisons, urticaire, éruptions de type eczéma) seront par exemple parfois subis par les patients utilisant le médicament Ginkor Fort. A réfléchir à deux fois donc, avant de passer au traitement.

3. Mon témoignage sur le Ginkor Fort

Pour aller encore plus loin dans le partage de mes connaissances, j’ai également décidé de vous livrer un témoignage autour du Ginkor Fort, réalisé il y a quelques mois pour un site spécialisé dans la recherche médicale. Je vous le livre, tel quel :

« L’autre jour, après avoir fait une journée complète de jardinage, je me suis rendu compte que j’avais des hémorroïdes. Le lendemain matin, je suis donc allé consulter mon médecin traitant, de façon à ce qu’il me prescrive quelque chose d’efficace et de rapide contre mes hémorroïdes. En même temps qu’il note sur l’ordonnance, il me dit : « Une cure de veinotoniques : Ginkor Fort. Une crème, en externe, ainsi qu’un suppositoire à appliquer matin et soir. »

Je me dirige donc vers ma pharmacie habituelle, avec la volonté de soigner mes hémorroïdes. Une fois mon tour arrivé au comptoir, le pharmacien me dit qu’il ne peut pas me donner le Ginkor avec le traitement chronique que je prends. Je lui demande donc plus d’explications. En fait, dans le Ginkor, il y a une molécule, l’Heptaminol, qui est contre-indiquée avec mon hypertension artérielle. Le pharmacien a rajouté que cette molécule était même utilisée chez les personnes qui font de la baisse de tension. Mais moi, c’est l’inverse ! J’ai de l’hypertension !

Je rappelle donc mon médecin traitant. Celui-ci n’en démord pas et me dit que je peux prendre le médicament Ginkor Fort sans aucun risque. Je retourne donc au comptoir. On me donne tout ce qu’il me faut et là, je demande une boîte de Smecta. Le pharmacien me dit alors : « Vous savez que le Ginkor peut installer une diarrhée chronique ? Associer ces deux médicaments n’est sûrement pas judicieux alors que vous présentez en ce moment-même un épisode de diarrhée aiguë. ». Je n’en revenais pas : double erreur de mon toubib. Inutile de dire que je me suis tourné vers d’autres solutions plus saines et moins agressives. »

4. Ginkor Fort ou Daflon ? Mon avis

Abordons maintenant une question souvent posée par les patients en recherche de solutions face aux hémorroïdes : Daflon ou Ginkor Fort ? Régulièrement prescrits par les médecins généralistes en cas de crise hémorroïdaires, les deux entités sont des médicaments développés par différents laboratoires de recherche. Si vous avez été attentif, vous savez déjà que selon moi le Ginkor Fort n’est pas vraiment le meilleur traitement possible contre la pathologie. Je vais donc vous donner maintenant mon avis sur son concurrent Daflon.

Pour plus de détails je vous renverrai à mon article spécial sur le Daflon, mais sachez déjà que ce fameux médicament des laboratoires Servier est lui aussi bourré de molécules chimiques non désirables pour l’organisme. Entre autres, on retrouvera par exemple la Diosmine, composant chimique agissant pour la stimulation du sang. Une composition loin d’être naturelle qui peut laisser songeur, bien sûr, et qui pourra d’ailleurs provoquer des effets secondaires non désirables pour le patient traité. Comme indiqué par la notice du médicament Daflon, des troubles gastriques, nausées ou encore vomissements et maux de ventre seront notamment potentiellement consécutifs à la prise du médicament. Clairement pas l’idéal.

Dès lors, que faire pour soigner efficacement les hémorroïdes, sans agresser inutilement le reste de l’organisme ? Sans vous promettre de miracle, je pense avoir trouvé la solution parfaite pour y parvenir. De plus en plus recommandées par les spécialistes des hémorroïdes et reconnues depuis longtemps comme efficaces sur le court et long terme, je vais maintenant vous parler des Gélules Formule H. Soyez attentif.

5. Formule H, l’alternative naturelle

Développée et fabriquée en France, la solution Formule H est bien loin de la concurrence en ce qui concerne le soin des hémorroïdes. Prenant la forme de gélules à ingérer quotidiennement, le traitement est en effet composé à 100% d’ingrédients naturels, parfaits pour le respect du corps humain.

Niveau composition, on retrouvera par exemple le marron d’Inde, l’extrait sec de pépin de raisin, le fragon petit houx, la Vitamine C, la rutine ou encore l’hespéridine. Six composants que l’on retrouve dans le milieu naturel, et qui sont réputés pour le bien qu’ils apportent au fonctionnement du corps humain. Quand certains renforceront les parois veineuses, d’autres stimuleront la circulation sanguine. Deux effets qui permettront de réduire grandement les hémorroïdes, les douleurs associées et les complications de la vie quotidienne.

Concernant le prix, sachez que ces gélules Formule H sont vendues sans ordonnance en pharmacie, par flacons de 90 unités. Des flacons qui vous coûteront 49€ chacun, soit 1,80€ la gélule. Un tarif qui peut paraître élevé au premier abord certes, mais qui reste en fait pas cher compte tenu des effets procurés par la prise d’un tel soin. Formule H, c’est en plus l’assurance de réduire les coûts de consultation chez les spécialistes, et autres achats en tout genre.

S’il fallait conclure cet article, je vous dirai donc de vous méfier des médicaments Ginkor Fort et Daflon, efficaces certes mais trop aléatoires d’un point de vue santé générale, pour vous tourner davantage vers des soins naturels du type Formule H. Ces gélules sont efficaces et bonnes pour votre organisme, alors pourquoi vous tourner vers d’autres traitements ? En tout cas croyez-en mon expérience, elles valent le coup d’être testées.  

formule h

Les gélules Formule H - C'est la nouvelle génération de gélules aux ingrédients 100% naturels. Il ne s'agit pas vraiment d'un médicament mais plutôt d'une solution alternative aux produits pharmaceutiques classiques sans risque pour votre santé et sans effets secondaires. 
-> Mon avis sur les gélules Formule H

Avis sur le médicament Ginkor Fort mis à jour le 19 septembre 2018 par avec la note de 2.5 sur 5.


Autres médicaments anti hémorroïdes